Back Vous êtes ici : Accueil Lieux de rêve Escapade à Toulouse : la ville en rose

Lieux de rêve

Escapade à Toulouse : la ville en rose

On l'appelle la ville rose en raison de ses bâtiments en brique de terre cuite. Il est vrai que la "cité des violettes" est très jolie, mais c'est surtout une ville où il fait bon flâner et se balader dans les rues... Instantané de mes impressions dans la quatrième commune de France.
Au programme du séjour : spa au centre Calicéo, balades en ville, sur le canal de Midi et les bords de la Garonne, et goûtage des spécialités régionales.
 
Calicéo ou les joies de l'eau
Je suis une fana des spas et des centres thermaux. Dès que j'en ai l'occasion, j'en teste un. A ce titre, le centre aquatique Calicéo de l'Union (à 30 mn du centre de Toulouse) ne m'a pas déçue.
Ses équipements sont de qualité, les bains bouillonnants et les divers jets d'eau sont impressionnants. Il est grand et son architecture est agréable...
C'est le lieu idéal pour passer un moment de détente et s'offrir une pause bienfaisante.
 
Balades en ville
Côté balades, il y a vraiment de quoi faire. Le centre-ville est concentré, ce qui permet de le faire entièrement à pied, au gré des rues et des jolies places que compte la cité. Le vieux Toulouse me plaît beaucoup avec ses ruelles et ses bâtiments anciens. La place du Capitole, la place Saint-Georges, la place Wilson sont autant de lieux bourrés de charme où il fait bon se poser et boire un verre ou un thé. (Pour les non-réfractaires au fast-food, prendre un chocolat chaud au 2e étage du MacDo offre une vue imprenable sur le Capitole, si, si, essayez, vous verrez.) D'ailleurs, la ville regorge de salons de thé et de restaurants sympas. Il faut manger au moins une fois le soir sur la place du Capitole. Quant aux salons de thé, je recommande "le jardin des thés", place Saint-Georges, charmant et cosy.
Pour les amateurs de glaces artisanales, allez au "Sorbet d'amour", près des galeries Lafayette : le nom est un peu kistch, mais les sorbets sont à tomber, et le choix de parfums est immense et original ! (litchi, thym, lait de brebis, rhubarbe, violette, etc.)
La rue de Taur est également sympa pour ceux qui recherchent une ambiance plus étudiante et "routard".
Après la ville, on peut se mettre au vert en flânant dans les nombreux espaces verts : le jardin royal, le jardin japonais, le Grand Rond, le jardin des Plantes... Je dois avouer que c'est ma déception du séjour. Etant habituée aux grands jardins de la capitale (les Tuileries, le Luxembourg, etc.), ceux-ci me paraissent comme qui dirait minuscules. Je préfère le parc Albert Kahn de Boulogne (92) au jardin japonais du quartier Compans-Capparelli, par exemple.

Le canard dans tous ses états
Enfin, comment parler de Toulouse sans évoquer ses spécialités ? C'est une ville gastronomique par excellence : saucisse, cassoulet, magret de canard, foie gras... il faut goûter à tout.
La brasserie des Beaux-Arts, près du Pont neuf, est une très bonne table (c'est une enseigne de la célèbre brasserie Flo, et elle a été élue meilleure brasserie de Toulouse). Le décor est classe, le service impeccable et les prix très raisonnables (ils font partie des rares à jouer le jeu de la baisse de la TVA sur tous les plats). Citons aussi les restaurants au-dessus de la Halle Victor Hugo qui valent le détour.

Tisséo, le métro de Toulouse
Avant de venir ici, j'appréhendais le fait de ne pas avoir de voiture et de dépendre uniquement du métro. J'avais peur de passer trop de temps dans les transports. Eh bien non, j'avais tort : le métro toulousain est pratique et efficace. Je regrette toutefois qu'il soit si bondé : on se croirait à certains moments dans le métro parisien... :/

Pour conclure, je dirais que la ville rose est une très bonne idée d'escapade urbaine... On peut le faire en quelques jours, et la proximité des Pyrénées rendra votre séjour encore plus agréable si vous pouvez visiter la région.

L'incontournable place du Capitole (jour de marché) :




La basilique Saint-Sernin :

null

Le donjon du Capitole (qui abrite l'office de tourisme) :


L'hôtel de Bernuy :


La place Saint-Georges :


Le jardin japonais :




Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "La Chambre d'Ambre", être informé/e des actualités du site, découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :