Back Vous êtes ici : Accueil Life and style La Divorce Party. Fêter son divorce, pour quoi faire ?

Life and Style

La Divorce Party. Fêter son divorce, pour quoi faire ?

feter divorceUne Divorce Party (ou Divorce Ceremony) est une fête au cours de laquelle on célèbre la fin d'un mariage ou d'une union civile. Il existe autant de Divorce Parties et de façons de fêter un divorce que de divorcés. La plupart des Divorce Parties sont organisées par les femmes divorcées mais il arrive que les deux partenaires de la relation organisent une fête commune. Dans le premier cas, la personne séparée souhaite célébrer sa liberté retrouvée et déterrer sa vie de jeune fille ou jeune garçon. Dans le second cas, c'est une manière pour le couple anciennement marié d'afficher son entente devant le monde et leurs proches, de dédramatiser la situation et de demander à l'entourage son soutien. La Divorce Party est la dernière tendance issue de l'industrie du mariage et de l'événementiel. Dans son esprit et sa forme, elle se rapproche plus d'un enterrement de vie de célibataire que d'une réception de mariage.

Les ingrédients d'une Divorce Party

Les enterrements de vie maritale incluent des éléments qui leur sont propres : un Divorce Cake ou gâteau de divorce (qui sont souvent des parodies de gâteaux de mariage raté), des boîtes en forme de cercueils pour ranger l'alliance, des écharpes "Just divorced", et même parfois des bagues de divorce. On a également vu des cérémonies de divorce au cours desquelles on prononce des vœux de désengagement.

Une tendance initiée par les stars

Ce sont des célébrités américaines qui ont lancé la mode de la Divorce Party. L'actrice Shanna Moakler a organisé une Divorce Party qui a fait le buzz à Las Vegas. Son Divorce Cake comportait un marié mort. Las Vegas est d'ailleurs considérée comme la capitale de la Divorce Party aux Etats-Unis. Selon un article de CNN, le boom des Divorce Parties en Amérique permet de lever le tabou autour du divorce et de le déstigmatiser. Surfant sur le créneau, des "divorce planners" ont vu le jour, ainsi que des livres sur le sujet.

Un phénomène de société

La sociologue italienne Laura Arosio explique que le divorce est un événement de transition dans la vie d'un individu. D'après elle, la Divorce Party est une tentative pour les gens de créer un rite de passage, une cérémonie, un rituel autour du divorce. Ce rite serait composé de 3 phases : la séparation, la transition et la reconstruction.
Si la Divorce Party reste controversée et critiquée dans de nombreux pays, parce qu'incomprise, nombreux sont les conseillers conjugaux et les thérapeutes à la recommander à leurs clients, pour ses vertus cathartiques et libératoires. Ou tout simplement pour relâcher la pression : après une procédure douloureuse et compliquée, certains divorcés ont envie de s'amuser et de faire la fête. Nul doute que, avec l'évolution des mœurs et des mentalités, tout comme la Baby shower, la Divorce Party finira par trouver son chemin et sa place dans la galaxie des fêtes. 

 

Sources : Wikipedia et Ma Divorce Party (site de référence sur la Divorce Party)

Crédit photo : Maria Healy Photography

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "La Chambre d'Ambre", être informé/e des actualités du site, découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :