La Chambre d'Ambre

Back Vous êtes ici : Accueil Mes publications Comment tout a commencé...

Mes publications

Comment tout a commencé...

Marie-Antoinette de Sofia Coppola

En mai 2006, Sofia Coppola sortait son film "Marie Antoinette". Appréciant le travail de cette réalisatrice, je suis naturellement allée le voir dans les salles obscures. Le personnage m'intéressait (j'avais, j'avoue, pas mal de préjugés sur elle à l'époque), la période m'intéressait, la réalisatrice m'intéressait, bref, tout était fait pour que j'adore le film. Eh bien, bizarrement, ce ne fut pas le cas ! Certes, les décors étaient magnifiques (ah, Versailles...), le parti pris d'insuffler de la modernité au sujet (bande-son rock, anachronismes volontaires, etc.) était original et intéressant... mais je me souviens avoir trouvé le film long. En bref, je n'ai pas été embarquée.

La focalisation sur le côté frivole de la reine m'a un peu agacée, car en dépit de mes préjugés, je savais bien que le personnage de Marie-Antoinette ne se résumait pas à cela. De plus, la romance avec Fersen, trop hollywoodienne à mon goût, ne m'a pas convaincue. Sans parler des erreurs historiques qui contribuent à renforcer l'image négative de la femme frivole et sotte qu'on lui attribue.

Qu'à cela ne tienne, malgré mes réserves, ma curiosité avait été piquée, j'ai donc voulu en savoir plus. Ayant appris que la réalisatrice américaine avait été inspirée par la biographie d'Antonia Fraser, je me suis empressée de me procurer l'ouvrage, et là... miracle. J'ai dévoré ce pavé de presque 600 pages en quelques jours, prise par l'histoire passionnante de cette femme vilipendée, incomprise et insoumise. J'ai été plus que touchée par son destin, et celui de son époux, de ses enfants, et j'ai failli verser une larme en découvrant les liens entre les membres de cette famille particulière, surtout celle entre les enfants et leurs parents. J'ai éprouvé une profonde empathie pour eux.
 
 
 
Après cette lecture, j'ai eu envie de mieux connaître les autres membres de la famille royale : Louis XVI, Louis XVII, Madame Royale, Madame Elisabeth... J'ai enchaîné les biographies sur ces personnages, j'ai effectué des recherches, et ayant terminé, je me suis mise à écrire. Je tenais les personnages qu'il me fallait. Le sujet s'est imposé à moi. Je n'avais pas pour but premier de publier ce livre un jour, c'était avant tout un besoin.

Il m'a fallu trois mois pour achever la première mouture du manuscrit (premier jet), trois autres pour le corriger. Puis, je l'ai imprimé, posté et vous connaissez la suite...