Back Vous êtes ici : Accueil Life and style 10 entreprises célèbres qui ont changé de nom et pourquoi

Life and Style

10 entreprises célèbres qui ont changé de nom et pourquoi

Saviez-vous que Google et Pepsi avaient démarré avec un nom différent ? Eh bien, ils ne sont pas les seuls, de nombreuses entreprises ont dû changer de nom pour des raisons diverses : faire oublier un scandale ou une mauvaise réputation, sonner plus international, valider une fusion, étendre sa gamme de produits... Car le nom d'une entreprise reflète son image. Il incarne l'identité d'une société. Changer de nom, c'est donc changer d'image. Voici 10 grandes marques qui ont changé de nom pour le meilleur.

 

 Ces entreprises qui ont changé de nom

- Apple : En 1976, Steve Jobs, Ronald Wayne et Steve Wozniak fondent Apple Computers. L'année suivante, ils changent le nom de leur société en Apple, Inc. puisque désormais, son activité ne se limite plus aux ordinateurs.

- Blackberry : Research in Motion, fondée en 1984, était l'une des premières sociétés de données sans fil d'Amérique du Nord. Elle fut renommée BlackBerry en 2013 afin de relancer la marque qui déclinait et lui donner un nouvel élan. Pari gagné ! 

- Ebay : A l'origine, ce site de vente aux enchères créé par Pierre Omidyar en 1995, s'appelait AuctionWeb (auction=vente aux enchères). Deux ans plus tard, il était appelé EchoBay.com, mais lorsque Omidyar découvrit que le nom de domaine était déjà pris, il le contracta en eBay.  

- Firefox : Le célèbre navigateur web s'appelait Phoenix à sa naissance en 2002, mais il dut changer de nom peu après à cause de problèmes juridiques avec la marque déposée Phoenix Technologies. L'entreprise décida alors de s’appeler Firebird, mais un projet de base de données portait déjà le même nom. En 2004, elle devint Mozilla Firefox, un surnom en rapport avec le renard roux du logo (fox=renard en anglais).

- Google : A ses débuts en 1996, Google portait le nom de BackRub. En 1998, ses fondateurs Larry Page et Serge Brin le renomment Google, un jeu de mots sur « Gogol », terme mathématique désignant le chiffre 1 suivi de 100 zéros. Ils voulaient que le nom Google reflète leur désir de rendre disponible au plus grand nombre une quantité infinie d'informations sur Internet. Aujourd'hui, Google conserve son nom mais fait partie de la compagnie Alphabet. 

- Nike : Fondé par Bill Bowerman et Phil Knight en 1964, Blue Ribbon Sports était un distributeur pour la marque de chaussures japonaise Onitsuka Tiger. L'entreprise est renommée Nike, Inc. en 1971 : elle s'est inspirée pour son nom de Nikè, la déesse grecque de la victoire.

- Nintendo : Cette société japonaise était à l'origine une compagnie de jeux de cartes : Marafuku Company, fondée en 1898 par Fusajiro Yamauchi. C'est en 1951 qu'elle devient la Nintendo Playing Card Company. Son nom a ensuite été raccourci pour le simplifier.

- Pepsi : C'est en faisant des expériences avec différentes recettes de sodas que Caleb Bradham, un pharmacien de Caroline du Nord, concocta en 1893 une boisson tonique qu'il appelle Brad's Drink. La marque devint Pepsi-Cola cinq ans plus tard, puis Pepsi en 1961.

- Starbucks : En 1971, Jerry Baldwin, Zec Siegl et Gordon Bowkar fondent Starbucks Coffee, Tea and Spice. En 1983, l’un des employés de l’entreprise, Howard Schultz, démissionne pour créer sa propre chaîne de cafés, qu'il appelle Giornale. En 1987, les patrons de Starbucks Coffee vendent leur entreprise à Schultz, qui renomme la chaîne Giornale en Starbucks. 

- Sony : En 1946, Masaru Ibuka monte une boutique de réparation de radios : la Tokyo Tsushin Kogyo. En 1955, c'est lui qui crée le tout premier transistor japonais. Trois ans plus tard, le magasin est renommé Sony, une combinaison entre le mot latin sonus, signifiant « son », et le mot américain sonny, qui signifie « garçon ».

On n'oublie pas non plus les fameux changements de noms comme France Télécom en Orange (pour renforcer sa vocation internationale et effacer le triste souvenir des suicides de salariés du groupe), de l'ANPE en Pôle Emploi pour sa fusion avec les Assedics, de GDF Suez qui devient Engie pour s'ouvrir à l'international, du Crédit Lyonnais tourné en LCL, etc.

Les enjeux du naming : comment choisir un bon nom ?

On voit dans ces différents exemples à quel point le nom est de première importance. Un bon nom peut complètement changer l'image et la perception qu'on a d'une entreprise. D'ailleurs, les changements de nom ne se font pas à la légère et de nombreuses entreprises, comme Orange, ont dépensé des millions en recherche, publicité et marketing pour imposer leur nouveau nom. Si vous avez une entreprise mais ne possédez pas le budget pour engager une société de naming ou de branding, vous pouvez utiliser des outils en ligne gratuits pour trouver un nom d'entreprise.

Les exemples ci-dessus nous montrent que les noms heureux et bien choisis ont des points communs :
1- Ce sont des noms simples : courts, faciles à écrire, avec une bonne sonorité (ex : Apple, eBay...). Il faut faire attention à ce qu'il puisse être retenu et prononcé facilement à l'oral (en prévision des interviews radio, web et télé). Un nom compliqué ou trop long (plus de 4 syllabes) peut freiner le bouche à oreille.
2- Ce sont des noms originaux, ayant leur identité propre (méfiez-vous des copies)
3- Ce sont des noms internationaux, à résonance mondiale (par opposition à un nom à consonance régionale)
4- Ce sont des noms intemporels, qui ne sont pas associés à une mode et seront donc pérennes (actuellement, les noms rétros sont à la mode mais ça ne durera pas...)
5- Ce sont des noms qui "parlent" au consommateur (ex : Nike reflète le dynamisme, Pepsi a du pep's...

On notera que ces principes sont valables pour tous les choix de noms en général (prénom d'un enfant, nom d'un site web, etc.).

Et préalablement à toute recherche de noms, il est primordial de vérifier que celui-ci est libre de droits sur le plan juridique (recherche d'antériorité) ET que le nom de domaine n'est pas encore pris, afin de ne pas se retrouver à devoir changer de nom comme Firefox... Une fois le nom parfait trouvé, il ne faut pas hésiter à le déposer.

 

Source photos : Gataka, Pixabay, ProgressWays

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "La Chambre d'Ambre", être informé/e des actualités du site, découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :