Back Vous êtes ici : Accueil Life and style

Life and Style

La petite histoire du chapeau : de l'Antiquité à nos jours

laQue savons-nous sur l’histoire du chapeau, cet accessoire de mode intemporel, qui existe depuis des millénaires mais connut au fil des siècles de nombreuses variations et de changements dans sa forme et son usage ? Découvrons ensemble la petite histoire du couvre-chef nommé chapeau 

Étymologiquement, le mot médiéval « chapel » aurait pour origine le mot latin « caput » (qui signifie tête). On n’a pas trouvé de traces de chapeaux dans la Préhistoire mais le chapeau apparaît dès l’Antiquité comme un élément essentiel de la garde-robe. Il avait alors un rôle de protection (contre le froid, la pluie, le soleil…) mais également un symbole d’affirmation du statut social. Il était essentiellement porté par les hommes, les femmes arborant plutôt un bonnet, une guimpe ou des accessoires dans leur coiffure comme un voile, ou une couronne de fleurs… Coiffes et toques étaient très répandus.

Le roi François Ier adopta le chapeau et fut imité par ses courtisans. Mais c’est l’avènement d’Henri IV qui ancra définitivement le chapeau dans les mœurs des nobles, au détriment de la toque jusque-là plus répandue. 

Lire la suite...

Bien-être et déco : les 10 indispensables d'une déco scandinave au style hygge

Le hygge est un art de vivre danois faisant référence à un sentiment de joie et de bien-être, une humeur joyeuse et une atmosphère intime et chaleureuse. La recette du hygge ? Pour être heureux, enfilons de grosses chaussettes et éclairons-nous à la bougie. (Rappelons que le Danemark est le pays champion du bonheur). Le hygge consiste à prendre son temps, et cocooner chez soi après une longue journée ou semaine de travail. Devenu une tendance déco à part entière, le style hygge invite à créer autour de soi une atmosphère de bien-être, basé sur la convivialité et le cocooning. Comment être plus heureux grâce à la décoration de votre intérieur ? Voici les 10 indispensables de la décoration scandinave à se procurer pour se sentir bien chez soi.

1. Des bougies

On le sait, il y a peu de lumière et de chaleur dans les pays nordiques, surtout en hiver. Aussi les Scandinaves misent-ils tout sur les bougies et l'éclairage pour apporter de la lumière et réchauffer leur foyer. Qu'ils s'agissent de chauffe-plat, chandelier, photophore, guirlande lumineuse, les bougies créeront une ambiance cocooning et chaleureuse dans la maisonnée. Multipliez-les et disposez-en à divers endroits de votre intérieur.

2. Des coussins

Les coussins vont apporter la touche cosy indispensable à votre bien-être. Posez-en sur le canapé, les fauteuils, à même le sol mais aussi en renfort d'une chaise pour la rendre plus confortable. Variez les plaisirs et les tailles de coussins : il peut s'agir de poufs, de traversins moelleux... Aujourd'hui, on peut commander de la déco scandinave super tendance en ligne. On recommande notamment la marque Atmosphera, une marque française, pour son large choix de produits dans le style scandinave (chaises, tables, fauteuils, canapés, plaids, coussins) à prix abordables.

Lire la suite...

10 entreprises célèbres qui ont changé de nom et pourquoi

Saviez-vous que Google et Pepsi avaient démarré avec un nom différent ? Eh bien, ils ne sont pas les seuls, de nombreuses entreprises ont dû changer de nom pour des raisons diverses : faire oublier un scandale ou une mauvaise réputation, sonner plus international, valider une fusion, étendre sa gamme de produits... Car le nom d'une entreprise reflète son image. Il incarne l'identité d'une société. Changer de nom, c'est donc changer d'image. Voici 10 grandes marques qui ont changé de nom pour le meilleur.

 

 Ces entreprises qui ont changé de nom

- Apple : En 1976, Steve Jobs, Ronald Wayne et Steve Wozniak fondent Apple Computers. L'année suivante, ils changent le nom de leur société en Apple, Inc. puisque désormais, son activité ne se limite plus aux ordinateurs.

- Blackberry : Research in Motion, fondée en 1984, était l'une des premières sociétés de données sans fil d'Amérique du Nord. Elle fut renommée BlackBerry en 2013 afin de relancer la marque qui déclinait et lui donner un nouvel élan. Pari gagné ! 

Lire la suite...

Le pyjama, de Coco Chanel à aujourd'hui

Saviez-vous qu'avant de devenir un vêtement de nuit, le pyjama était un habit de jour ? Découvrez la petite histoire du pyjama, un vêtement d'origine indienne, popularisé par Coco Chanel, et devenu le "nouveau tailleur"...

Le pyjama, un pantalon venu d'Inde

C'est au milieu du XVIIIème siècle que remonte l'histoire du pyjama. A l'origine, le pyjama désignait un pantalon souple et large porté en Inde. Il tire son nom du mot hindi "pajama", qui signifie "habillant les jambes". Les Indiens le portaient de jour. Les colons britanniques l'exportèrent en Europe au XIXe siècle et est adopté par les classes aisées, qui l'utilisent pour remplacer les traditionnelles chemises de nuit, lacées ou boutonnées. Ils apprécient l'aspect confortable et pratique du pyjama.

Au début du XXe siècle, le pyjama débarque aux Etats-Unis. La chaîne de magasins Sears promeut ce vêtement comme offrant une plus grande liberté que les chemises de nuit habituelles, parfait pour les voyages. A cette époque, le pyjama était réservé aux hommes.

Lire la suite...

Team building : 6 type d'activités tendances pour stimuler vos équipes

Si vous connaissez un peu le monde de l'événementiel, vous ne pouvez pas être passé à côté de la tendance Team building. Créé dans les années 1980 et arrivé en France dans les années 1990, le team building est devenu une véritable méthode de management dont le but est de rapprocher les collaborateurs, de créer une émulation de groupe, et d'améliorer les performances de l'entreprise. A l'heure où le bien-être au travail est une préoccupation grandissante des DRH, de plus en plus d’entreprises font appel au team building lors de leurs événements professionnels (séminaires, réunions, journées d'entreprise, after work…). Il y a actuellement un boom du team building, et les prestations proposées sont de plus en plus originales. Découvrez les activités de team building les plus tendances du moment et nos conseils pour choisir la plus adaptée à votre organisation.

Comment choisir son activité de team building ?

Un team building ne doit pas être choisi au hasard : il doit être adapté à une problématique rencontrée au sein de l'entreprise. Par exemple, si l'objectif est de favoriser l'esprit d'équipe et de souder les collaborateurs, une activité de team building à fort challenge sera indiquée. L'activité nécessitera de la part des participants de collaborer, communiquer, se dépasser... Choisissez un team building sportif : rallye, jeu de piste, chasse au trésor, olympiades… Si le but du team building est plutôt d'améliorer les performances sociales de l’entreprise, les activités à rechercher seront des activités de détente, apaisantes, dédiées au bien-être et à l’enthousiasme des salariés. Elles seront orientées en faveur d'une meilleure qualité de vie au travail et de l'épanouissement des salariés. On pense notamment à des team building créatifs, ou insolites. Tenez également compte de la culture d'entreprise et du profil de vos collaborateurs. Des activités ludiques (ex : défis culinaires…) peuvent être ainsi plus adaptées à une équipe plutôt féminine, ou peu portée sur le sport. Attention à ne pas choisir une activité team building qui ne conviendra pas au plus grand nombre... (où certains collaborateurs ne se sentiraient pas à l'aise ou motivés, par exemple). Enfin, les autres critères à prendre en compte sont le coût et la durée de l'activité.

Lire la suite...

Inspirations déco : les 10 tendances parquet de l'année

Le parquet est le revêtement de sol préféré des Français. C'est un revêtement élégant, authentique, durable, et pratique. Il offre de multiples possibilités décoratives. L'intérêt pour le parquet perdure et résiste au temps. Depuis quelques années, il est même devenu à la pointe de la mode. Les fabricants proposent aujourd'hui un nombre impressionnant de déclinaisons. Pour vous aider à bien faire votre choix parmi des milliers de modèles, voici les 10 tendances actuelles en matière de parquet.

Les avantages du parquet sur les autres revêtements de sol

Si le parquet est si populaire, c'est parce qu'il a globalement plus d'atouts que le carrelage, le lino ou encore la moquette :
- il est plus facile à entretenir que le carrelage ou la moquette
- il coûte moins cher à la pose que le carrelage (voir les tarifs de pose du parquet)
- il est plus facile à poser - il est généralement plus esthétique et plus moderne
- il est plus durable sur le long terme
- il est plus "flexible" (on peut en changer la couleur en le ponçant, on peut le patiner, etc.)
Bref, le parquet a tout bon, et les décorateurs d'intérieur ne s'y trompent pas. Découvrez les dernières tendances déco pour les parquets :

Lire la suite...

10 inventions du XXe siècle qui ont changé notre vie

La fin du XIXe siècle et le XXe siècle ont été riches en inventions et en avancées techniques. C'est une période de profond bouleversement. Ces inventions ont modifié nos habitudes, amélioré notre quotidien et pour certaines, transformé la société. A l'origine révolutionnaires, puis devenues ordinaires mais incontournables, quelles sont-elles ? Comment sont-elles nées ? Découvrez dans cet article les 10 inventions les plus marquantes, celles qui ont le plus changé notre vie.

1. L'aspirateur

L'aspirateur est un appareil formé par une pompe à air créant une dépression qui provoque l'aspiration de poussière et de petits déchets tombés sur le sol. La poussière est collectée soit dans un sac, soit dans un collecteur démontable rigide. Cette invention a révolutionné le quotidien des mères, des femmes de ménage et des agents d'entretien : avec un aspirateur, il n'est plus nécessaire de nettoyer le sol avec les mains. L'aspirateur permet de nettoyer une pièce du sol au plafond, dans les moindres coins et recoins. Il est plus confortable qu'un simple balai, et obligatoire pour nettoyer certaines surfaces comme la moquette. L'ancêtre de l'aspirateur était un balai à tapis inventé en 1860 par Daniel Hess. 

Lire la suite...

Les coiffures au XVIIIe siècle

Quand on évoque les styles de coiffures au XVIIIe siècle, on imagine souvent de longues perruques et des coupes de cheveux aux formes extravagantes et démesurées. La caricature de l'époque se fit l'écho de cette mode, en représentant des femmes coiffées, suivies de maçons et de charpentiers pour agrandir les portes par où elles devaient passer. Cette image d'Epinal est-elle vraie ? Nous allons le voir dans cet article.

Lire la suite...

Salon : les perspectives d’avenir pour le secteur

Le salon pro connaît une période difficile au regard des récents événements en France. Quelles sont les perspectives d’avenir pour ce secteur événementiel ?

Salon en France : un secteur affluent

Après les tragiques attentats qui ont frappé la France et la mise en place de l’état d’urgence depuis 2015, le secteur de l’événementiel s’est vu menacé par le contexte particulier. Malgré cela, la filière a su résister et suivre les consignes de continuité énoncées, grâce à un effort groupé de la part des entreprises et des participants.

L’organisme Unimev – l’union française des métiers de l’évènement - a réalisé en 2016 une étude qui présente un bilan chiffré du secteur événementiel pour l’année 2015. Le rapport révèle une légère baisse de fréquentation, mais ne tire pas la sonnette d’alarme pour autant. Il constate, à l’inverse, la création de nouveaux événements sur plusieurs secteurs : salon professionnel ou grand public, foire, congrès, etc.

Le bilan n’est donc pas catastrophique et même plutôt encourageant au regard du contexte particulier dans lequel se trouve le pays. Quelle affluence pour l’événementiel en France ?

Salon événementiel : un secteur qui résiste à la crise

Alors que tous les voyants du pays sont au rouge - une crise économique généralisée importante couplée à une politique d’austérité, une menace terroriste de plus en plus présente et la mise en vigueur de l’état d’urgence, prolongé à plusieurs reprises (jusqu’en Juillet 2017 aux dernières nouvelles) – le secteur événementiel, premier concerné par la mise en place de cette mesure de sécurité semble tenir bon.

La preuve, certains sites web proposent même des offres d’emplois pour travailler sur différents types de salon, notamment HotesseJob. De même, la France compte pas moins de 1135 foires et salons par an, selon l’étude proposée par Unimev. On y retrouve 210 000 exposants où 21 000 millions de visiteurs se rendent, dont 710 000 étrangers. Des chiffres importants qui montrent bel et bien que le secteur résiste.

 

Lire la suite...