Back Vous êtes ici : Accueil Life and style

Life and Style

Mes nouveaux sites

tea party

J'ai le plaisir de vous annoncer la publication prochaine de, non pas un, mais deux nouveaux sites, de mon cru. :) Alors, de quoi ça parlera, me demanderez-vous ? Je vous le donne en mille : de fêtes, de réceptions.
Ceux qui lisent "La Chambre d'Ambre" depuis longtemps auront peut-être remarqué certains articles qui tournent autour de cette thématique.

Par exemple :
Garden party et fête champêtre,
L'histoire du pique-nique,
Faire-part et Save the date
,
Le gâteau de mariage à travers l'histoire,
Un mariage princier : Grace Kelly et Rainier III,
Le mariage à l'américaine

Robes de mariée de stars
Robes de mariées de reines : de Marie-Antoinette à Elizabeth II

Lire la suite...

Un RER aux couleurs de Versailles

train-rer-c-versaillesAvis aux amateurs du château de Versailles ! Depuis le 16 mai 2012, les espaces intérieurs de certains trains du RER C Transilien (qui desservent Versailles) sont entièrement décorés de vues inspirées du château et des jardins de Versailles. Une opération qui devrait durer 18 mois, dans le cadre d'un partenariat entre le Château de Versailles et la SNCF.

Les décors reproduits dans les rames évoquent des espaces emblématiques du Château comme la galerie des Glaces, la galerie des Batailles, les jardins, la chambre de la Reine à Trianon, le Temple de l’Amour et le Belvédère du Domaine de Marie-Antoinette, le péristyle du Grand Trianon, la Bibliothèque de Louis XVI et le carrosse du Sacre de Charles X.

Lire la suite...

Faire-part et Save the date

alice save the date

Cela faisait un petit moment que je ne vous avais parlé de mon cher XVIIIe siècle, à qui nous devons tant. Eh bien, figurez-vous que c'est au XVIIIe siècle que remontent les premiers faire-part.
La première personne à annoncer la naissance de son enfant par un faire-part fut Gauthier de la Peyronnie, en 1781. Ce n'était pas une pratique courante à l'époque. Seule la naissance d'un enfant royal faisait l'objet d'une annonce dans tout le royaume.

Lire la suite...

Repetto, pour l'amour de la danse

RepettoRepetto, c'est une marque de luxe, ce sont des chaussures ultra mode, mais c'est aussi une jolie histoire...
En quête de chaussures Repetto, je me suis intéressée à la belle histoire de la maison. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçue.
Repetto, c'est avant tout l'histoire de l'amour d'une mère pour son fils. D'origine italienne, Rose Repetto était la mère de Roland Petit, danseur et chorégraphe. Ce dernier revenait régulièrement de ses cours de danse fourbu et les pieds en sang. Bonne couturière, Rose Repetto décide de lui fabriquer des chaussons afin de soulager ses douleurs. Pour les rendre plus confortables, elle a l'idée d'une nouvelle technique : elle cousait la semelle du chausson à l'envers pour ensuite la retourner. Elle piquait son aiguille en dessous de la semelle de cuir et non l'inverse. L'histoire se passe en 1947.

Lire la suite...

Robes de mariée de stars

J'ai parlé il y a quelques mois des robes de mariée de reines. Place cette fois aux robes de mariées de stars ! Petite sélection :

Céline Dion souhaitait un mariage traditionnel. Le 17 décembre 1994, Céline Dion et René Angélil se marient à la Basilique Notre-Dame de Montréal. La chanteuse porte une robe meringue, cintrée, signée Givenchy.

La-robe-de-mariee-de-Celine-Dion_portrait_w674

Victoria Adams, ex- Spice Girl, a épousé le joueur de foot David Beckham en 1999, dans une robe signée Vera Wang, LA styliste star pour les robes de mariée. Le modèle de sa robe bustier est souvent demandé par les futures mariées qui en commandent une réplique moins chère.

Lire la suite...

Les fêtes de Noël sous l'Ancien Régime

La famille de l'impératrice Marie Thérèse d'AutricheSous l'Ancien Régime, les fêtes étaient essentiellement placées sous le signe de la religion : messes, dévotions, charité.
Ainsi, dès le mois de décembre, Louis XVI et Marie-Antoinette se faisaient un devoir de venir en aide aux pauvres, allant jusqu'à puiser dans leurs fonds personnels pour secourir les démunis.

Le marquis de Dangeau nous apprend que le 24 décembre 1705, Louis XIV fit ses dévotions, alla à vêpres et au salut.

Lire la suite...

Le thé et l'Angleterre

Catherine_of_BraganzaC'est au XVIIe siècle que le thé arriva en Angleterre. Samuel Pepys la décrivait comme "une boisson de Chine [qu'il] n'avait jamais bue auparavant". Comment le thé est-il devenu le breuvage national des Anglais ?

Le thé s'est d'abord rendu populaire en raison de ses prétendues vertus médicales. En France, Mazarin en buvait pour soigner sa goutte, et Racine était connu pour en consommer une grande quantité. Dans ses lettres à sa fille, Mme de Sévigné recommande à cette dernière de boire du thé, accompagné de sucre et de lait.

Outre-Manche, c'est l'arrivée à la cour de Catherine de Bragance qui propulsa la boisson sur le devant de la scène. L'épouse de Charles II était une mordue de thé. Très vite, les courtisanes adoptèrent le breuvage de la reine consort...

Lire la suite...

Garden party et fête champêtre

gardenparty._sanctuarygardensJPG

Comme en 2010, pas de garden party à l'Elysée cette année. La tradition de cette réception d'été dans le parc du palais présidentiel avait été lancée par Valéry Giscard d'Estaing en 1979.
Mais en tant que type de divertissement, la garden party ne date pas d'hier. Tout comme le pique-nique, elle n'est pas une invention moderne. Son ancêtre, la fête champêtre, était déjà très populaire au XVIIIe siècle...

Lire la suite...

Le mariage à l'américaine

bridal_tulipsQui a dit que les Américains n'avaient aucun goût et aucune culture ? En tout cas, en matière de mariage, ce sont eux qui donnent le ton ! Et pour preuve, le mariage à l'Américaine est de plus en plus en vogue dans notre vieille Europe. C'est désormais LA tendance du moment.
Ses ingrédients ? Cupcakes, bridesmaids, stiletto shoes, et décoration do-it-yourself (entre autres). Décryptage d'un phénomène nouveau.

Lire la suite...