Back Vous êtes ici : Accueil Life and style

Life and Style

Garden party et fête champêtre

gardenparty._sanctuarygardensJPG

Comme en 2010, pas de garden party à l'Elysée cette année. La tradition de cette réception d'été dans le parc du palais présidentiel avait été lancée par Valéry Giscard d'Estaing en 1979.
Mais en tant que type de divertissement, la garden party ne date pas d'hier. Tout comme le pique-nique, elle n'est pas une invention moderne. Son ancêtre, la fête champêtre, était déjà très populaire au XVIIIe siècle...

Lire la suite...

Le mariage à l'américaine

bridal_tulipsQui a dit que les Américains n'avaient aucun goût et aucune culture ? En tout cas, en matière de mariage, ce sont eux qui donnent le ton ! Et pour preuve, le mariage à l'Américaine est de plus en plus en vogue dans notre vieille Europe. C'est désormais LA tendance du moment.
Ses ingrédients ? Cupcakes, bridesmaids, stiletto shoes, et décoration do-it-yourself (entre autres). Décryptage d'un phénomène nouveau.

Lire la suite...

A l'heure du thé avec la duchesse de Bedford

high_teaD'où vient la coutume de l'Afternoon tea, aussi appelé le five o' clock tea ? Pour le comprendre, il faut remonter dans le temps, aux années 1840.

Anna Maria Russell, duchesse de Bedford, une des dames d'atours de la reine Victoria, trouvait le temps long entre le déjeuner (pris très tôt) et le dîner. Aussi prit-elle l'habitude de convier ses amies l'après-midi, afin de papoter, dans la grande tradition des "salons" français...

Lire la suite...

L'histoire du pique-nique

305483_picnicLes beaux jours sont là, c'est le moment de sortir nappes et paniers pour déjeuner sur l'herbe ! Mais quelle est l'histoire de cette pratique ?

Dès l'Antiquité, on pratiquait l'art de déjeuner sur l'herbe. Manger sur le pouce était lié à la vie à la campagne. Ainsi, Virgile décrit les repas des bergers dans ses Bucoliques. Les pâtres déjeunaient de petits riens au milieu de leur troupeau.

L'étymologie du mot "pique-nique" viendrait d'ailleurs de "piquer" (c'est-à-dire picorer) des niques (un terme datant du XIIIème siècle, signifiant "chose de peu de valeur").

Lire la suite...

Chanel N°5, l'histoire d'un parfum impérial

Chanel N°5

Dans les années 1920, Gabrielle alias "Coco" Chanel règne sans partage sur le monde de la mode. Mais jusque-là, elle ne s'intéresse guère au parfum, considérant que cela ne sert qu'à masquer les odeurs des gens malpropres. De plus, à la (Belle) époque, haute couture et parfumerie ne font pas encore bon ménage.

C'est la rencontre avec le grand-duc Dimitri Pavlovitch de Russie, cousin du tsar Nicolas II, qui la fera changer d'avis. A la cour de Russie, à Saint-Pétersbourg, le parfum est depuis des siècles en odeur de sainteté. Le grand-duc, qui devient son amant, lui fait prendre conscience des mille vertus du parfum.  Grâce à lui, elle fait connaissance avec Ernest Beaux, parfumeur à la cour des tsars, qui s'exila en France après la révolution bolchévique. Beaux avait connu un grand succès en 1912, avec le lancement de son eau de Cologne, Bouquet de Napoléon, pour commémorer le centenaire de la bataille de Borodino. 

Lire la suite...

L'histoire du restaurant : manger comme à Versailles

C'est au XVIIIe siècle - mon cher XVIIIe... - qu'est né le restaurant.
En 1765, Boulanger, un cafetier, ouvrit une sorte de cabaret à Paris, rue des Poulies (actuelle rue du Louvre). Auparavant, le mot "restaurant" désignait un bouillon revigorant, qui restaurait les forces.
Boulanger proposait de la nourriture servie sur table à toute heure. Les tables sont individuelles et non communes comme dans les auberges. Il y a également une carte permettant de choisir ses plats au lieu du plat unique des auberges.

Lire la suite...

De l'art du thé

L'art du thé

Saviez-vous que le thé était la boisson la plus bue au monde après l'eau ? Connue depuis l'Antiquité, affublée de mille vertus, cette boisson ancestrale s'obtient par infusion de feuilles de thé.
Elle peut prendre des formes très diverses, au lait, aux épices, à la menthe... Vert, noir, blanc, jaune, bleu... il y en a pour tous les goûts. Voici les règles d'or pour réaliser un thé parfait.   

 

Lire la suite...

L'art de vivre à la russe au XIXe siècle

Vue de Neva

Au XIXe siècle, dans la Russie des tsars, Saint-Pétersbourg était telle que la souhaitait son fondateur, Pierre le Grand. À l’inverse de Moscou, cette ville, conçue dans le but de rivaliser avec l’Occident, était européenne et non pas russe. Il s'agissait de montrer à l'Europe la grandeur de l'empire russe, en quoi elle n'était pas une contrée arriérée et barbare, comme beaucoup le pensaient.

Lire la suite...

La Saint Valentin : de l'Antiquité à la cour de France

ValentinesdaytreeLa Saint Valentin est une fête traditionnelle des pays anglo-saxons qui connaît un réel développement en France depuis les années 80.

Comme pour de nombreuses fêtes, les origines de la Saint Valentin ne sont par certaines, mais la majorité des historiens s'accordent à penser que cette fête trouve son origine dans la Rome antique.
Les romains célébraient la fête des Lupercales qui était donnée en l'honneur de Lupercus, le dieu de la fertilité, et qui  marquait la fin de l'hiver, aux alentours du 15 février.
Pour mettre fin à cette tradition païenne, le pape Gelase Ier (492–496) fixa  la fête de saint Valentin le 14 février.

Lire la suite...