Back Vous êtes ici : Accueil Life and style Staycation ou holistay : comment partir en vacances en restant à la maison

Life and Style

Staycation ou holistay : comment partir en vacances en restant à la maison

staycationConnaissez-vous le phénomène de Staycation ou Holistay ? C'est une tendance de vacances à la maison qui a vu le jour suite à la récession aux Etats-Unis, et qui se développe de plus en plus à l'heure de la crise et de la montée des préoccupations écologiques. Staycation est une contraction de "stay" (rester) et de "vacation" (vacances) et est utilisé par les Américains. Le terme Holistay, contraction de "holiday" et "stay", concerne plutôt les Britanniques. Si certains uns sont contraints de rester chez eux faute de ressources pour partir ailleurs, les autres font le choix délibéré de rester dans leur région afin de lutter contre les excès du tourisme de masse. Explications.

Les avantages d'une Staycation

Ils sont multiples :

1- la réduction des coûts : les coûts de transport (avion, train, voiture) sont très réduits puisqu'on reste dans sa ville ou dans sa région. Les frais d'hébergement sont également minimes si on dort chez soi.
2- la réduction du stress lié à la préparation et la planification de vacances à l'étranger
3- la (re)découverte de sa région : les adeptes de staycation ont l’opportunité d'explorer leur région, parfois de manière insolite. C'est le cas de nombreux Parisiens qui redécouvrent leur ville au mois d'août et se comportent comme des touristes. Le rythme effréné du quotidien de nombreux citadins ne laisse en effet pas beaucoup le temps de profiter de sa région. Pour ceux qui habitent dans une région touristique, les options de visites sont légion.
4- c'est aussi l’occasion de profiter de ses proches, amis et famille, qu’on ne voit qu’en coup de vent la plupart du temps.
5- le bilan carbone est neutre : les éco-touristes apprécient de minimiser leur impact sur l’environnement. C'est un mode de vacances encore plus écologique que de dormir chez l'habitant, faire du woofing, du couchsurfing, du tourisme d'immersion, etc.

Les inconvénients d'une Staycation

Malheureusement, les vacances chez soi impliquent parfois des désagréments :
1- étant chez lui, le "vacancier" n'est pas totalement déconnecté du travail car il a accès à ses e-mails, à son téléphone professionnel et à son ordinateur. Son employeur peut alors être tenté de le contacter et le solliciter durant ses congés. La déconnexion nécessaire à une vraie coupure n'est donc pas complète. Peut-on alors parler de véritables vacances ?
2- la tentation est également grande de profiter de ces congés pour avancer dans ses projets, faire ses courses, effectuer des travaux dans la maison, plutôt que de faire du tourisme et de se détendre.
3- en considérant qu'on fait des économies de transport, on est plus tenté de multiplier les autres dépenses (restaurant notamment), ce qui peut faire gonfler la facture... Les sites de voyage ont d'ailleurs repéré la tendance et flairé le filon de la Staycation : ils proposent des hôtels à prix réduits aux "staycationers".

Pour éviter cela, il est recommandé de se comporter chez soi exactement comme si on était à l'hôtel ou à l'étranger.

staycation

Que faire lors d'une période de Staycation ?

Voici les activités couramment pratiquées dans le cadre d'une Holistay :

- visiter les musées, sites culturels et monuments du coin
- aller à la piscine ou à la plage
- faire du shopping plaisir
- aller au cinéma
- faire de la randonnée
- aller à un concert, un festival ou un spectacle
- pratiquer une activité insolite
- aller dans un parc d'attractions
- visiter un zoo
- se balader en forêt ou dans la nature
- faire du canoë
- passer du temps de qualité avec sa famille et ses enfants

Cette liste est évidemment non exhaustive. Vous trouverez plein d'idées de sorties et d'activités culturelles sympas sur le blog sur l'art.

Un concept proche de la Staycation est la Nearcation, near signifiant "près". Il s'agit alors de voyager mais près de chez soi. Sans le savoir, je pratiquais cela depuis des années, lorsque mes enfants étaient tout-petits. En effet, il est difficile de voyager loin avec un bébé, aussi nous contentions-nous de destinations très proches, au sein même de notre région (la magnifique Ile-de-France). Nous partions en week-end dans la campagne proche, dans des châteaux, des demeures de caractère ou des hébergements insolites, ce qui constituait une vraie coupure et une bouffée d'air, même si ce n'était pas loin. Paris et l'Ile-de-France regorge de merveilles architecturales, culturelles et naturelles. Je recommande donc fortement les holistays ! :-)

 

 

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "La Chambre d'Ambre", être informé/e des actualités du site, découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :