La Chambre d'Ambre

Back Vous êtes ici : Accueil Mes publications Les éditions Pierre Téqui

Mes publications

Les éditions Pierre Téqui

Log des éditions Téqui

L'éditeur de mon roman "Le destin d'une couronne" est Pierre Téqui, une maison d'édition catholique, fondée en 1865 par Guillaume Téqui, frère marianiste.  Rachetée en 1971 par Pierre Lemaire, Téqui poursuit son œuvre de "défense et de promotion de la famille". Avec une telle philosophie, nul doute que mon livre ait retenu son attention...

Le siège social de la maison est situé à Saint-Germain-des-Prés (75006), quartier mythique de l'édition, et ils disposent également de bureaux en Mayenne (pour toute la partie imprimerie).

En fait, j'ai découvert cette maison d'édition en achetant deux de leurs livres, un roman jeunesse sur Louis XVII et un autre sur Madame Elisabeth, qui ont fait mes délices. En les lisant, j'ai eu une sorte de déclic, et je me suis dit que c'était l'éditeur qu'il me fallait. J'aime beaucoup leurs collections de romans historiques pour la jeunesse.

C'est donc tout naturellement que je leur ai adressé le manuscrit que je venais d'achever, et mon intuition ne s'est pas démentie. Ils ont été les premiers à me répondre favorablement.

Plus tard, deux autres éditeurs ont manifesté leur intérêt (l'un spécialisé dans la jeunesse, l'autre généraliste), mais il était trop tard, j'avais déjà choisi Téqui.

Aujourd'hui, je ne le regrette pas. Le travail éditorial avec l'équipe de Téqui fut très agréable, les corrections se sont très bien passées et la communication fut toujours au rendez-vous. Rien ne m'a été imposé.

En ces temps de crise où de nombreuses sociétés s'éteignent tous les jours, le fait que cette maison d'édition existe depuis le XIXe siècle a quelque chose de rassurant pour moi. C'est un signe de pérennité.

Alors, certes, elle n'a pas la notoriété de Gallimard ou d'Albin Michel, mais elle a le mérite de lire les manuscrits reçus par La Poste, d'auteurs inconnus et de publier des ouvrages sans recommandation, sur le seul talent de l'auteur, prenant ainsi des risques. Et ça, hormis chez les petits éditeurs, c'est quelque chose de rare...