Mon dernier livre

Ebook gratuit

Mon site de romancière

Visitez mon site d'autrice : www.lovalloyd.com

Recherche

Abonnez-vous aux articles

Back Vous êtes ici : Accueil Mes publications Nouveau genre, nouveau lectorat, nouveau nom de plume

Mes publications

Nouveau genre, nouveau lectorat, nouveau nom de plume

Je vous l'annonçais il y a quelques semaines, pour mon prochain livre - qui sort bientôt -, j'ai décidé de me réinventer en tant qu'autrice en abordant un nouveau genre et un nouveau lectorat. Après avoir longtemps écrit pour les ados et les pré-ados, je me sens prête (et appelée) à m'adresser à un public adulte. Je me lance dans la romance historique ! Pour ceux qui ne le savent pas, la romance est un genre littéraire dans laquelle l'histoire d'amour est centrale et au cœur de l'intrigue. Par exemple, on peut considérer que le roman Orgueil et Préjugés de Jane Austen est une romance (pour simplifier). C'est même une romance dite Régence, car elle se déroule à l'époque de la Régence anglaise. Aujourd'hui, la romance Régence est un sous-genre très populaire de la romance historique.

Pourquoi un nom de plume ?

Comme je le disais, mon prochain roman sera réservé aux plus de 18 ans, l'une des caractéristiques de la romance étant la présence de scènes amoureuses… Si je conservais le nom Lova Pourrier, cela pourrait créer de la confusion chez mes anciens lecteurs habitués à mes romans historiques. Ils pourraient être surpris ou déstabilisés. Et je ne voudrais surtout pas que mes jeunes lecteurs tombent sur des passages non adaptés à leur âge.

Sur les conseils de mon éditeur, j'ai choisi un pseudonyme à consonance anglo-saxonne pour des raisons marketing et commerciales. Et ce sera… roulement de tambours : Lova Lloyd. :-)

C'est plus vendeur et ça sonne mieux avec mon prénom (j'aime beaucoup l'allitération en L !). En fait, il faut envisager un nom de plume comme un nom de marque ou un nom d'entreprise. Il doit incarner et représenter l'image que vous souhaitez véhiculer, tout en attirant les bonnes personnes. On parle de "personal branding". Avoir un nom de plume qui n'est pas son nom civil permet également de préserver sa vie professionnelle (vous n'avez pas forcément envie que vos collègues lisent vos écrits). 

Je vais vous donner des exemples concrets où avoir un pseudonyme présente un intérêt :

- vous vous appelez Sophie Lapin et vous publiez un roman policier. Votre nom civil n'est pas du tout approprié (il ne fait pas "crédible" par rapport à votre genre littéraire). En revanche, si vous écrivez des livres pour enfants, il sera parfaitement adapté, pas besoin de nom de plume… 
- vous êtes un avocat respecté et votre péché mignon est d'écrire des romans à la 50 Shades of Grey. Le nom de plume devient obligatoire si vous ne voulez pas plomber votre carrière…
- votre nom est Jeanine Penochon et votre genre littéraire est le fantastique. Pas assez glamour hélas ! 

J'espère que mes exemples sont parlants. Sur le même sujet, vous pouvez découvrir une liste d'écrivaines qui ont dû utiliser des pseudonymes masculins pour connaître le succès ! Eh oui, jusqu'au XIXe siècle, on considérait que la littérature était réservée aux hommes, et qu'une femme ne devait pas faire étalage de son intelligence. Ainsi, Jane Austen devait taire son nom et signer avec un laconique "A Lady". Même plus récemment, J.K. Rowling n'a pas pu utiliser son prénom Joanne pour son nom d'auteur car son éditeur pensait que sa série Harry Potter ne serait pas lue par les enfants si on savait qu'elle avait été écrite par une femme (true story !). En utilisant des initiales pour son nom de plume, on pouvait croire que l'auteur était un homme…

En tout cas, je l'aime bien mon pseudonyme. On m'a toujours dit que j'avais un joli prénom, et vous ne trouvez pas qu'il s'accorde à merveille avec le genre de la romance ? ;-)

Bien sûr, je continuerai à publier et à signer mes romans jeunesse avec le nom d'auteur Lova Pourrier. Je ne l'abandonne pas celui-là, car je n'en ai pas fini avec les livres pour enfants. J'ai encore bien des histoires à écrire dans ce domaine.

Dans le prochain article, je révèlerai aux personnes intéressées le titre, le résumé et la couverture de mon livre. :-) 

Stay tuned ! 

EDIT du 18/11 : il est sorti ! :-) Voici le lien pour le commander : Black Lady