Back Vous êtes ici : Accueil Life and style Garden party et fête champêtre

Life and Style

Garden party et fête champêtre

gardenparty._sanctuarygardensJPG

Comme en 2010, pas de garden party à l'Elysée cette année. La tradition de cette réception d'été dans le parc du palais présidentiel avait été lancée par Valéry Giscard d'Estaing en 1979.
Mais en tant que type de divertissement, la garden party ne date pas d'hier. Tout comme le pique-nique, elle n'est pas une invention moderne. Son ancêtre, la fête champêtre, était déjà très populaire au XVIIIe siècle...

La fête champêtre était un divertissement très prisé à la cour. Elle prenait la forme d'une "garden party" dans les jardins de Versailles. Certaines parties du parc, destinées à accueillir ces festivités, étaient aménagées avec des folies, des pavillons, des temples...

Nicolas_Lancret_001C'étaient des fêtes très élégantes, qui n'avaient dans les faits pas grand-chose de "naturel" et encore moins de simple. Les invités étaient parfois costumés, et toujours vêtus élégamment. Des orchestres, dissimulés dans les arbres, les divertissaient. C'étaient souvent des fêtes galantes, ces festivités en plein air organisées par les aristocrates à partir de 1715 et jusque dans les années 1770. Elles étaient fréquemment représentées dans la peinture (Watteau, Fragonard, etc.), au point de constituer un genre pictural à part entière.

La popularité des fêtes champêtres explique en partie la présence de folies, pavillons, kiosques et autres temples dans les jardins car ils servaient de cadre à ces réunions. 

La garden party  du 14 juillet n'est donc pas si républicaine que cela puisqu'on la pratiquait déjà au temps des rois... 

Nicolas Lancret : Courtisans du XVIIIe siècle en costume,
lors d’une fête champêtre dans un parc paysager.

Aujourd'hui, la réception en plein air est plus que jamais tendance, pour les mariages notamment (en particulier aux Etats-Unis). C'est le signe d'un désir de revenir aux sources, à la nature... loin des cérémonies guindées et sans âme.
Ainsi, les mariés apprécient de plus en plus de célébrer leur union dans un jardin, celui de leurs parents, par exemple, pour la valeur symbolique.
Cela n'en fait pas des mariages "cheap" pour autant, bien au contraire ! Une garden party soignée revient au même prix qu'une réception dans une belle salle, voire est plus chère car elle nécessite, pour être réussie, un grand nombre d'accessoires, chers à la location : tentes, tonnelles, mobilier et accessoires de jardin... Mais cela en vaut la peine, je trouve, car le résultat est so chic, tout en étant nature et charmant. Jugez-en par vous-mêmes :

garden._high_heelsjpg

copyright : stylefiles.com

simplerlifeforyou

copyright : simplerlifeforyou.blogspot.com

gardenparty_stylefiles

copyright : highheels.com

garden party karaskottage

copyright : karaskottage.blogspot.com

Et si les invités jouent le jeu en venant affublés de chapeaux et de tenues pastels, c'est encore mieux.
Joyeux 14 juillet !